RSS
RSS



 

Partagez | 
 

 Enzo Sohares - Sex on the beach

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Beach we're here
◊ Messages : 59
◊ Avatar : Alessandro Delisola
◊ Solde : 158
◊ Âge : 29
◊ Métier, études : Footballeur pro
◊ Logement : 311 Villa Aquatique
◊ A savoir : Séducteur. Blagueur. Sociable. Fêtard. Attentionné. Généreux. Têtu. Jaloux. Sportif. Excentrique. Peu ponctuel. Petit mangeur. Impatient. Actif. Indépendant. Mauvais perdant. Sociable. Un peu foufou. Désire refonder son équipe de foot avec des volontaires. Adore se lever tôt et être super actif dès le réveil. Adore inventer des chansons nulles sous la douche.
◊ Rencontres : En cours :
◊ RP 1 http://beachplease.forumactif.com/t197-enzohra-do-you-know-me#1880 ◊ RP 2 http://beachplease.forumactif.com/t247-sos-d-un-agitateur-en-detresse-pv-sloan ◊ RP 3 Karolis http://beachplease.forumactif.com/t271-let-s-go-tonight-pv-karolis


MessageSujet: Enzo Sohares - Sex on the beach   Ven 8 Sep - 16:03

Enzo Sohares
Sex on the beach
ft.alessandro dellisola
sexe : Masculin
né(e) le : 3 avril
à : New Tork
nationalité : Américaine
statut marital : Célibataire
orientation : Hétéro
métier :Footballeur professionnel

Des anecdotes ? Des manies ?
Enzo est un bout en train, c'est un gars très décomplexé qui n'a peur de rien. Volontaire pour toutes les conneries, pour toutes les blagues qui ne font rire parfois que lui, il aime profiter de la vie. Il est un grand sportif dont le genou droit surtout est très abîmé par tous ses matchs de haut niveau. Il est attachant, mais a un gros défaut : il ne sait pas dire non à ses désirs... Ce défaut lui a fait perdre la femme qu'il aimait. C'est un homme têtu et jaloux qui aiment se faire remarquer et qu'on le regarde. Il a un petit sourire séducteur dont il a le secret. Il adore les sports extrêmes et aussi les fêtes trainant jusqu'au lever du jour.

Formulaire de participation au programme
Parlez-nous un peu de votre passé, de votre état d'esprit. Qu'est-ce qui vous pousse à rejoindre notre programme ? Avez-vous hésité à prendre cette décision ?

Mon coach m'a parle de votre programme, j'ai hâte de ne rien faire. Non, plus sérieusement, j'avais hâte de commencer une autre vie. Fini les matchs au travers les quatre coins du monde, je vais me poser. Plage me voilà !


Au sein de Manaolana, quel aspect vous semble le plus attrayant et pourquoi ? Pareillement, quel est celui ou ceux qui vous rebutent ?

J'ai vu que c'était possible d'être coach, peut-être que je postulerai un jour... D'ici là je veux me détendre. Ce qui me rebute ? Heu... rien pour le moment.

Concernant les fameux services dont vous ne savez rien. A quoi vous attendez-vous ? Serez-vous prêt à remplir votre part du marché le moment venu ?

*rires*  sérieux, surprenez moi ! Je peux vous transporter un paquet, faire les courses... Si vous connaissez des jolies nanas, je peux les aider aussi à s'installer... Franchement, je m'en fous.


Pour finir, comment pensez-vous vous comporter au sein de notre communauté ? Voir sans cesse des visages familiers, le même endroit sans possibilité de le quitter...  Pensez-vous pouvoir supporter cet exil loin de toute forme de société ?

J'adore croiser de nouvelles têtes, je m'adapte bien et vite. Alors non, je ne m'inquiète pas. On commence quand ?

Et, derrière l'écran ?
Je m'appelleMathie et j'ai29
J'ai connu le forum par Zohra et je le trouve original Very Happy
Mon personnage est un inventé et iln'est pas un DC.
Je confirme avoir pris connaissance du règlement du forum oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beachplease.forumactif.com/t186-enzo-sohares-sex-on-the-beach?nid=2#1103 http://beachplease.forumactif.com/t189-enzo-sohares-un-sacre-zozo-un-bon-petit-diable http://beachplease.forumactif.com/t270-enzo-sohares-1-001-520-1546#2036 En ligne
avatar

Beach we're here
◊ Messages : 59
◊ Avatar : Alessandro Delisola
◊ Solde : 158
◊ Âge : 29
◊ Métier, études : Footballeur pro
◊ Logement : 311 Villa Aquatique
◊ A savoir : Séducteur. Blagueur. Sociable. Fêtard. Attentionné. Généreux. Têtu. Jaloux. Sportif. Excentrique. Peu ponctuel. Petit mangeur. Impatient. Actif. Indépendant. Mauvais perdant. Sociable. Un peu foufou. Désire refonder son équipe de foot avec des volontaires. Adore se lever tôt et être super actif dès le réveil. Adore inventer des chansons nulles sous la douche.
◊ Rencontres : En cours :
◊ RP 1 http://beachplease.forumactif.com/t197-enzohra-do-you-know-me#1880 ◊ RP 2 http://beachplease.forumactif.com/t247-sos-d-un-agitateur-en-detresse-pv-sloan ◊ RP 3 Karolis http://beachplease.forumactif.com/t271-let-s-go-tonight-pv-karolis


MessageSujet: Re: Enzo Sohares - Sex on the beach   Ven 8 Sep - 16:04

partie facultative
citation de votre choix

Enzo avait cinq ans que déjà, il adorait faire de la lutte avec son père. Il se cachait dans un recoin de la maison pour sauter dans lson dos de son père. Il ne voulait pas le lâcher, c'était le rodéo salon. Il rigolait tout en laissant papa lui faire croire qu'il allait le lâcher. Papa et maman étaient très joueurs d'après lui, très sociaux selon leurs amis, très cordiaux selon leurs voisins et pour les autres très riches. Toute la propriété s'étendait du parc floral au bout de la rue qui montait vers le stade de football. Ils étaient à la meilleure place de la vie d'après Enzo, la petite crapule de la famille. Il avait la grande passion de ne jamais lâcher ses parents. Il les suivait partout et faisait des caprices dès qu'il fallait aller en cours.

" Pan ! Touché maman"


" Dis donc petit diable, reviens ici " faisait sa mère en courant à son tour pour le chatouiller.

Il adorait ses parents qui étaient aux petits soins. Il pouvait viser sur eux avec son petit pistolet en plastique, jouer au cowboy à tout heure de la journée et s'endormir avec son vieux chapeau. A l'école, il se mit à croiser des individus étranges....  des filles. Il en parlait avec son cousin très souvent. Elles discutaient en pouffant dans un coin. Il les avait trouvés dès le moment, où il entendit " non mais, on parle entre filles". Il était toujours intrigué, alors il s'amusait à les espionner plus ou moins adroitement. Certaines cachettes finirent par devenir trop évidentes. Un groupe de filles devenait vraiment intéressantes, celui de Zohra. Elles étaient plus discrètes, alors forcément elles cachaient quelque chose. Les maitres d'école trouvaient son obstination fascinante, d'autant qu'ils apercevaient de loin le même garçon et la même fille discutaient. Ils n'entendaient rien, mais vu la fréquence, ils étaient adorables tout de même. Et ce fut le mot qu'on leur colla ; ils étaient adorables....

Les parents Sohares aimaient connaître de nouvelles personnes, aussitôt qu'ils apprirent les noms des enfants avec lesquels leur fils était scolarisé, ils voulurent les connaître. Discuter de leur fiston et de ses camarades autour de bons verres et de rires leur donner envie. Ils s'entendirent bien notamment avec les parents de la jeune Zohra. Tiens, voilà elle tramait bien quelque chose songea le jeune enfant. Elle devait savoir que ses parents s'entendraient avec les siens.... Comme ils restèrent plus tardivement à la fête, Enzo tout naturellement proposa de jouer aux cowboys et donna son chapeau à l'invité comme on lui avait appris et là il entendit " Regardez le, ils sont ado-ra-bles". Il avait le bras suspendu sur le point de poser le chapeau, puis prit le bras de Zohra. Pour la première fois, il n'était pas heureux de la réaction de ses parents, il ne la comprenait pas et c'était loin de s'arrêter ici, car le cirque ne faisait que commencer, place au spectacle. Ils les trouvèrent adorables le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi, le vendredi... et même le samedi quand Enzo fit tomber " par accident" Zohra dans la boue. Ils les trouvaient adorables... dans n'importe quelle situation. Ils ne faisaient rien, on leur disait
" regardez les, ils sont si sages, si... , si... " Enzo soufflait en laissant bouger ses lèvres comme les chevaux. "Adorables". Il croisa les bras en regardant Zohra. Il fallait riposter la situation le demandait. Il l'embêtait... Elle lui retournait sa taquinerie... Ils s'amusaient tellement somme tout à se chercher qu'ils en oublièrent ce fantôme d'adorabilité qui flottait au dessus d'eux.

Quand Enzo arriva au collège, que les filles devinrent bien plus qu’intrigantes... Le mot "adorable" muta et se changea en "
ooooh ils sont mignons" et ce fut le début de la fin. On les voyait ensemble. D'où venait cette idée ? D'avoir été sympa ? D'avoir fait des bêtises ? De s'être juste bien entendus ? Les parents s'étaient fait des films de vie, mais pas de leurs propres vies, mais de sa vie à lui et à Zohra.  Pour être honnête, Enzo.... n'avait rien contre Zohra, non il avait quelques bons souvenirs, si on retirait les moments où il avait voulu montrer qu'il n'était pas adorable. Il passa des années d'adolescence à sortir avec des filles tout en ayant le poids de cette alliance entre deux familles aisées. Il découvrit tôt les joies de pouvoir partager les secrets des filles... dès ses quatorze ans. Il était à une boum organisée par un ami. Il avait réussi à chourer des bières à son daron, comme il le disait. C'était dégueulasse, mais il sentait un autre homme en buvant cela. Enzo a participé au plus grand cliché de la soirée arrosée qui se termine sur le lit de sa soeur à l'étage du dessus. Il n'en garda que le souvenir gracieux d'une belle cuvette  tellement qu'il était malade. Finalement, il allait peut-être revoir sa définition pour devenir un homme... Ouais d'ici deux ou trois jours...

Noël arriva. On fêta bien sûr avec la famille de Zohra... C'était un autre genre de soirée. Il n'y avait plus de petites phrases agaçantes, mais des regards entendus, c'était encore plus flippant. Sans rire. Il aurait même préféré un bon film d'horreur. Mine de rien, il avait passé le cap avec Zohra, ouais il s'était un peu calmé, mais ses réactions l'amusait beaucoup. Ses blagues n'étaient plus horripilantes, elles étaient... débiles. Il la coinça dans les toilettes durant le dessert ce soir de Noël, en disant derrière la porte
" je te mange ta part, faut pas que tu grossisses ta maman a dit".

Ses blagues étaient débiles, sauf que son amie n'était pas en reste. A ses yeux, elle était une amie qu'il aimait faire enrager. Comme ils se connaissaient beaucoup, ils étaient l'un et l'autre des encyclopédies sur la vie de l'autre. Il savait même quand à quelle heure elle mettait son réveil, ce qui était pratique pour les petites peurs du matin. C'était un vrai petit diable. Il était vraiment au courant de beaucoup de choses. Partager son quotidien pendant les vacances, des soirées, des fêtes et à l'école l'aidait beaucoup.

Au lycée, il commençait à la trouver mignonne, il trouvait même que les nanas qu'il voyait n'avaient rien à lui envier. Il commençait à la regarder quand elle traversait la cour. Vous savez, il avait comme un mouvement ralenti jusqu'à ce qu'elle disparaisse de son regard. Dès qu'il le raconta à des amis, on lui annnonça la nouvelle : il était amoureux. Là dessus, un copain crut bon de dire " c'est mi...." et ce fut un réflexe mais il le pria de se taire de façon plutôt grossière et directe. Il était amoureux, amis voilà inutile de le ramener... à cette mascarade. Il avait l'impression d'avoir été programmé. Il n'était pas le genre de gars à avoir des sentiments et à s'enterrer dans son coin.

Enzo parlait à Zohra comme naturellement, c'était juste ceux qui étaient étranges à faire des signes étranges dans leur dos. Prochaine fois, les histoires de coeur restent là où elles naissent, il les garderait pour lui. Il finit par lui demander dans un moment calme, bien à eux si elle ne voulait pas aller à ce dernier concert d'un groupe qu'il aimait beaucoup. Enzo adorait sortir, voir du monde, découvrir et frissoner avec de nouvelles expériences. Il savait que Zohra et lui étaient faits sous ce même moule... Il adora ce concert où il perdit la voix pour le reste de la soirée, c'était plutôt le mauvais plan pour ensuite avoir une longue discussion... Les fêtes ne manquaient pas dans le coin, il y allait souvent avec des amis, il l'invitait souvent.

Vers la fin du lycée, ils se mirent à sortir avec elle... Et tout devint... pareil qu'avant avec beaucoup de complicité. Ils étaient tellement complices qu'ils finirent par emménager ensemble. Elle était tout à ses yeux : son amie, son amante, sa confidente, son aventurière et ... -pour ne pas changer- sa meilleure victime. Il ne deviendrait jamais sage, jamais.
Enzo était le copain parfait : attentif, amoureux, souriant, blagueur, mais il n'était pas fidèle au sens de Zohra. Il avait des envies de charmeur, de séducteur et... de coucheur. Après ses études, il avait suivi une formation STAPS et était devenu footballeur professionnel. Elle venait très souvent le voir, ils avaient leurs signes dédicaces bien à eux, il était ravi qu'elle soit là. Lors de certains match, on venait le voir en mi-temps ou en fin de match, il avait charmé ou était charmé et succombait à la tentation de façon répétée.

Ils s'étaient mis ensemble à 19 ans, ils habitaient vers 21 ans sous le même toit, mais il continuait après 4 ans de vie en commun. Au début, elle était folle de rage, puis sa colère devint un calme qui s'éteigna avant de disparaître en emportant ses valises. Ce fut un grand déchirement pour Enzo qui l'aimait pourtant éperdument. Les parents de Zohra lui certifièrent une chose pendant le silence de sa copine " elle voulait juste prendre l'air". C'était plutôt léger au bout de deux mois d’absence, c'était bien plus lourd au bout de six mois. Il regarda les choses en face. Elle l'avait quitté pour la raison qu'il connaissait très bien. Il n'y aurait plus de sorties comme un saut en parachute tous les deux, plus de soirées improvisées dans une ville inconnue, plus.. rien de ce genre. Il devait se trouver autre chose...
Alors qu'il ne faisait que des matchs locaux pour ne jamais être loin d'elle, il accepta d'intégrer une nouvelle équipe avec regret. Enzo avait tissé des liens fort avec sa petite équipe, mais jamais il ne pouvait espérer monter avec une équipe telle que celle-ci. Il arrêta aussi ses cours de sport, de toute façon les cours à la fac l'avaient fait suer.

Il  n'attendait plus qu'une chose : les matchs à travers différents pays. Ses coéquipiers avaient des compétences toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Il s'intégra rapidement. Ses matchs le firent connaître. On lui reconnaissait plusieurs buts amenant à la victoire. Il aurait pu mener ce train de vie des années encore. Ils faisaient la fête après chaque victoire, ils jouaient comme des bêtes sur le terrain et il avait des distractions bien personnelles également. Enzo pouvait dire qu'il était obligé de partir après une soirée dans les bras d'une pour être dans les bras d'une autre. S'il avait l'occasion, il le faisait et le recherchait même.

Sauf qu'à 28 ans les ennuis commencèrent. En plein match, un joueur adverse visa dans son genou violemment, il tomba au sol. Il avait tellement adoré tous ces regards posés sur lui, en cet instant ce que le public se demandait se résumait en une question : " va t-il se relever ? ". Il se releva et se mit à courir à nouveau sans être bien performant. Ce n'était pas la première fois qu'il recevait des blessures de matchs, c'étaient ce qu'on appelait les aléas du métier. A la fin du match, il boitait. Le mentor de l'équipe le mit au repos, alors que c'était un grand championnat. Il en était dégouté et n'arrêtait pas de prouver aux entrainements qu'il pouvait reprendre.

Lors d'un autre championnat commandé par une autre équipe, on le prit, mais il ne parla pas de sa faiblesse ni même de cet accident. Il savait que tout le monde avait vu. Il participa à toute la saison, mais il avait des douleurs d'abord petites, puis de plus en plus lourdes.
Enzo refaisait une entorse à nouveau. Il lui arrivait d'avoir les larmes aux yeux. Il en était énervé, contrarié, surtout qu'on lui faisait comprendre que mieux valait qu'il ne fasse pas tout le match, qu'il reste un peu en touche. Il se guérit de son entorse et fut adopté pour ce rythme de blessé... qui le rendait morose.Le coach eut un éclair de génie, il voulait l'envoyer à une école prestigieuse vu son parcours pour qu'il devienne coach sportif à son tour de grandes équipes. Le poste était fixe. Ses mots apparaissaient en lettres capitales dans la tête d'Enzo comme la fin de son monde. Il éatit devenu un rebus, dont on cherchait une utilité. Il le balança d'ailleurs avant de claquer la porte. Il n'avait pas besoin qu'on lui dise qu'il ne suivait pas ou qu'il ne suivait plus. Enzo savait qu'il s'était obstiné, mais il ne pouvait pas supporter l'idée de changer de vie. Cette nuit, il chercha les bras d'un équipier pour rire autour d'un bon whisky. Il se sentait plus léger, il chanta   même à s'en péter la voix emporté par l'ambiance. Son copain lui dit " t'inquiète, tu vas te recycler".

Enzo se réveilla la tête dans le guidon dans sa chambre. Le coach était là... il s'excusait d'avoir été blessant, lui disait qu'il avait été un très bon joueur, mais qu'il ne pouvait pas le garder. Enzo hochait la tête. Ses mots étaient moins durs que la veille. Il lui proposa ... quelque chose semblable à des vacances. Ce n'était pas dit qu'il soit retenu, mais il lui tapota l'épaule en disant: " tente, tu le mérites bien". Enzo resta dans les loges des joueurs le temps que les matchs se terminent. Voir les autres jouer lui apportait une certaine nostalgie, mais il aimait les encourager. Quand il revint chez ses parents, ils avaient reçu un courrier pour lui. Un bout de papier y était glissé à l'intérieur qui allait changer à nouveau sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beachplease.forumactif.com/t186-enzo-sohares-sex-on-the-beach?nid=2#1103 http://beachplease.forumactif.com/t189-enzo-sohares-un-sacre-zozo-un-bon-petit-diable http://beachplease.forumactif.com/t270-enzo-sohares-1-001-520-1546#2036 En ligne
avatar

Beach we're here
◊ Messages : 416
◊ Avatar : taylor marie hill.
◊ Solde : 542
◊ Âge : 29 ans.
◊ Métier, études : longues études de commerces et de décoration d'intérieur pour devenir architecte d'intérieur pour des portes monnaie bien remplis.
◊ Logement : 126, bungalows avec vue sur la plage et l'océan, de quoi faire rêver. Bon avec, Aisling & sa famille... Mais on s'y f'ra surement...
◊ A savoir : née avec une cuillère en or dans la bouche ◊ têtue ◊ courageuse ◊ n'a pas froid aux yeux. ◊ sportive ◊ active ◊ à la recherche d'adrénaline ◊ positive, mais depuis quelques temps, mademoiselle a le bourdon, et il faut subir son humeur et ses remarques cassantes ◊ princesse ◊ passionnée ◊ persévérante ◊ son sourire est sa plus belle et grande arme ◊ superficielle ◊ sensible ◊ vive ◊ réfléchie.
Se passionne pour la danse, le cinéma, la mode et les sports extrêmes.
◊ Rencontres : enzohra (01) - sloan (01) - kyllian (01) you ?

& en cours :
calypso&alec, sloan.


MessageSujet: Re: Enzo Sohares - Sex on the beach   Ven 8 Sep - 16:21


coucou toi.
tu es en avance par rapport à moi, mais je vais vite te rattraper, comme toujours.




runaway
think i can fly

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beachplease.forumactif.com/t187-zohra-hollister-sex-on-the-beach http://beachplease.forumactif.com/t195-zohra-hollister-all-the-things-i-ve-lost-on-you http://beachplease.forumactif.com/t196-zohra-hollister-1-xxx-xxx-xxxx En ligne
avatar

Beach we're here
◊ Messages : 59
◊ Avatar : Alessandro Delisola
◊ Solde : 158
◊ Âge : 29
◊ Métier, études : Footballeur pro
◊ Logement : 311 Villa Aquatique
◊ A savoir : Séducteur. Blagueur. Sociable. Fêtard. Attentionné. Généreux. Têtu. Jaloux. Sportif. Excentrique. Peu ponctuel. Petit mangeur. Impatient. Actif. Indépendant. Mauvais perdant. Sociable. Un peu foufou. Désire refonder son équipe de foot avec des volontaires. Adore se lever tôt et être super actif dès le réveil. Adore inventer des chansons nulles sous la douche.
◊ Rencontres : En cours :
◊ RP 1 http://beachplease.forumactif.com/t197-enzohra-do-you-know-me#1880 ◊ RP 2 http://beachplease.forumactif.com/t247-sos-d-un-agitateur-en-detresse-pv-sloan ◊ RP 3 Karolis http://beachplease.forumactif.com/t271-let-s-go-tonight-pv-karolis


MessageSujet: Re: Enzo Sohares - Sex on the beach   Ven 8 Sep - 16:41

J'ai fini :p


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beachplease.forumactif.com/t186-enzo-sohares-sex-on-the-beach?nid=2#1103 http://beachplease.forumactif.com/t189-enzo-sohares-un-sacre-zozo-un-bon-petit-diable http://beachplease.forumactif.com/t270-enzo-sohares-1-001-520-1546#2036 En ligne
avatar

We rule this little world
◊ Messages : 16
◊ Solde : 98

MessageSujet: Re: Enzo Sohares - Sex on the beach   Ven 8 Sep - 16:55

félicitations
You lit a fire down in my soul
Bravo Invité, vous avez été sélectionné pour faire partie de notre programme ! Vous pouvez dès à présent embarquer dans notre prochain avion privé : direction Manaolana !
N'hésitez pas à consulter nos registres si vous avez peur d'avoir été oublié.

Vous êtes arrivé et vous craignez de vous retrouver seul ? Postez dans les petites annonces de l'île histoire que personne ne puisse vous oublier ! Carnet de voyage, pré-liens, portables et Instagram tout est mis à votre disposition pour que vous fassiez de cet endroit votre nouvelle maison !
Ensuite, n'oubliez pas de demander une chambre dans l'une de nos habitations ! Pour ce faire, direction les logements que tout vous soit expliqué !

Pensez aussi à flooder si vous le pouvez ! Un excellent moyen de faire connaissance avec les autres habitants ! Veillez tout de même à ne pas en abuser au détriment de vos RPs !

Et enfin... éclatez-vous bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Beach we're here
◊ Messages : 362
◊ Avatar : lauren jauregui
◊ Solde : 514
◊ Âge : vingt cinq ans
◊ Métier, études : ancienne starlette de télé-réalité, chanteuse ratée, militante vegan, influenceuse
◊ Logement : pavillon 201 avec louka et orion
◊ A savoir :
Spoiler:
 

◊ Rencontres : 01. dean 02. orion 03. caesar 04. haze


MessageSujet: Re: Enzo Sohares - Sex on the beach   Ven 8 Sep - 17:48

cette validation de style flash mcqueen bienvenue parmi nous



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beachplease.forumactif.com/t115-adrianna-galvez-sex-on-the-beach http://beachplease.forumactif.com/t135-adri-autre-espece http://beachplease.forumactif.com/t134-adrianna-galvez-1-945-765-3821 http://beachplease.forumactif.com/t136-adrianna-galvez-adrigalvez
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Enzo Sohares - Sex on the beach   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enzo Sohares - Sex on the beach
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New Royal Caribbean beach resort in Haiti
» Miami Beach ~ [PV Tyzy & Sakuya]
» Beach Party ! [ pv ]
» [RP] Entretien avec Enzo Blackney
» Répartition : Enzo Leone [manque avatar]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beach Please :: Juste un voyage :: Vivez le rêve :: Formulaires :: Acceptés-
Sauter vers: